Vol de documents confidentiels portant sur trois centrales d'EDF dont Flamanville

Lundi 10 septembre 2018

Vol d'ordinateur

Le 16 février 2018, des informations sensibles portant sur les centrales nucléaires de Cattenom, Flamanville et Paluel furent dérobées à Amnéville. En effet, l’employé d’un sous-traitant d’EDF a vu son véhicule être vandalisé par des voleurs. Ces derniers se sont notamment emparés de matériels informatiques renfermant des informations confidentielles au sujet des centrales mentionnées plus haut.

Les schémas des systèmes de ventilation des centrales dérobés

Voici un cas de figure qui illustre parfaitement le besoin de renforcer la sécurité de tout matériel informatique utilisé et de détruire tout disque dur obsolète. En février dernier, à Amnéville, un ordinateur portable professionnel portant le logo d’EDF, un badge d’accès à la centrale de Cattenom ainsi que deux clés USB ont été volés à un employé.

Si l’ordinateur, crypté, ne peut à priori pas être hacké par des amateurs et si le badge a été aussitôt désactivé, les deux clés USB posent elles problème. En effet, en plus de ne pas être sécurisées, elles contenaient des informations très sensibles au moment des faits. Ces informations, ce sont les schémas des systèmes de ventilation de trois sites nucléaires français, ceux de Cattenom, Flamanville et Paluel. EDF s’est toutefois montré rassurant en prétextant que les schémas ne portent pas sur les réacteurs ou les combustibles. « Les données sensibles ne quittent pas les centrales », a certifié EDF.

Les entreprises doivent crypter leurs données informatiques

La Police Judiciaire de Metz a saisi le dossier en mars dernier sous demande du Procureur de la République de Nancy. Quant à l’employé, il a porté plainte pour vol. À noter que d’autres voitures furent vandalisées là où se trouvait le véhicule de fonction d’EDF.

Moralité : en plus de veiller à détruire tout disque dur et matériel informatique pouvant abriter des informations dont l’usage est révolu, il faut impérativement s’assurer d’utiliser une technologie de cryptage ou de chiffrement pour protéger les données les plus sensibles en cours d’usage.

Retour aux actualités