Fuite de données du renseignement US

Mardi 6 mars 2018

Cyber sécurité

Toutes les institutions, même les plus inaccessibles, peuvent être victimes d’une attaque sur le web. Preuve en est, les services de renseignement américains se sont plaints de voir certains de leurs documents confidentiels circuler en toute impunité sur internet. En effet, Pas moins de vingt-six gigaoctets de données appartenant à un sous-traitant des agences de renseignement se sont retrouvés stockés sur l’un des serveurs publics d’Amazon. Comment expliquer cette fuite de données ?

Des documents des services de renseignement américains fuitent sur la toile !

Près de 60 000 documents confidentiels appartenant aux agences de renseignement américaines se sont retrouvés sur les serveurs publics d’Amazon. Parmi ces documents, des informations sensibles sur le programme de cartographie par satellite américain, entre autres. Accessibles pendant une longue période, ces documents, gérés par le sous-traitant Booz Allen Hamilton, lequel est proche de l’armée américaine, furent pendant un temps totalement hors de contrôle.

Comment ces fichiers ont-ils pu être laissés libre d’accès sur un serveur Amazon ?

Signalés par un chercheur spécialisé en sécurité informatique, les documents furent rendus inaccessibles dès l’étonnante découverte. Une question reste cela dit sans réponse : comment expliquer cette fuite gigantesque ? Il faut tout de même préciser que les fichiers en question contenaient plusieurs mots de passe et de nombreux documents confidentiels, bien qu’aucun ne soit classé secret-défense, si l’on en croit les dires des autorités américaines.

À noter que cet incident n’est pas inédit. En effet, l’entreprise Booz Allen Hamilton s’est souvent retrouvée sous le feu des projecteurs : à titre d’exemple, Edward Snowden, le désormais célèbre lanceur d’alerte, était un employé de Booz Allen Hamilton. Ce dernier avait révélé l’existence du système de surveillance du web de la NSA, l’agence de sécurité américaine, en dérobant dans le même temps plusieurs dizaines de milliers de documents privés. Plus tard, un autre employé de la firme avait été mis en examen pour vol et détention d’une quantité « impressionnante » de données confidentielles.

Destrudata – Protection et destruction de documents confidentiels

Destrudata, spécialiste de la protection d’informations et de l’élaboration de solutions pour la destruction de documents, conseille les entreprises au quotidien et leur propose un certificat de destruction quel que soit le document visé, qu’il s’agisse de papier ou de disque dur.

Retour aux actualités