Mardi 05 janvier 2021
destrudata cookie rgpd

Le RGPD ainsi que la Directive ePrivacy régissent la manière dont un webmaster peut utiliser les cookies et le suivi en ligne des internautes de l’Union Européenne qui passent par son site web.

Avant de procéder à la destruction des documents confidentiels dont vous souhaitez vous séparer, peut-être avez-vous pu obtenir tout ou partie des informations qu’ils renferment en vous servant de cookies web ?
Or, depuis que le Règlement Européen sur la Protection des Données (RGPD) est entré en vigueur, la gestion des cookies mais aussi la notion de consentement sur votre site web doivent être conformes aux exigences très strictes du dispositif européen.

Qu’est-ce qu’un cookie, à quoi sert-il ?

Les cookies sont de petits fichiers textes qui passeraient presqu’inaperçu. Lorsqu’un internaute surfe sur le web par le moyen d’un navigateur, des cookies sont enregistrés automatiquement selon les sites que ce dernier fréquente.
Pour nombre d’usagers, les cookies représentent une source d’inquiétude tandis que beaucoup d’autres ignorent tout simplement leur existence — ou l’oublient une fois la traditionnelle fenêtre pop-up leur demandant de bien vouloir « Accepter les cookies » fermée.

Parmi les différents cookies utilisés (rappelons que nombre d’entre eux sont strictement nécessaires voire essentiels à la bonne performance d’un site web), on en trouve qui servent le « ciblage marketing ».
Lesdits cookies recueillent des informations précieuses sur les habitudes de consommation de l’internaute. En effet, ces fichiers permettent aux sites visités de suivre les actions de navigation de l’utilisateur : ce qu’il partage sur ses réseaux sociaux, les images sur lesquelles il clique, les articles qu’il aime ou, au contraire, survole.

Ici, il s’agit donc de combiner les données recueillies sur l’utilisateur (son âge, son sexe ou sa localisation) au suivi de son activité numérique de sorte à aider les moteurs de recherche et sites web à influencer les aspects de son expérience de navigation, notamment les publicités qu’il voit.

Expiration et gestion des cookies

Il faut savoir que chaque cookie a un nom et une durée de validité. En effet, quand un site web envoie un cookie, il demande au navigateur internet de le conserver jusqu’à une date et une heure spécifiques.
Or, la loi impose aux webmasters de supprimer les cookies à des périodes régulières. En France, la Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés (CNIL) ne saurait tolérer qu’un cookie ait une durée de vie de plus de treize mois.

Entreprises : Détruire mon matériel informatique en toute confidentialité

LE SAVIEZ-VOUS ?

Une fois expiré, un cookie peut continuer à être utilisé uniquement si le consentement de l’internaute est renouvelé.

Enfin, rappelons que la CNIL effectue de nombreux contrôles et délivre des sanctions pour non-respect du RGPD et de la législation française aux sites web enfreignant la loi. C’est pourquoi il est nécessaire que leurs propriétaires veillent à bien gérer les cookies qu’ils utilisent dans le respect du RGPD.

Lire aussi :

Destrudata : 3 nouvelles agences ouvrent leurs portes : Saint-Brieuc, Brest et Lorient

 Retour aux actualités

Faîtes appel à un spécialiste, Faîtes appel à Destrudata
Nous contacter